Vapors

Andy Milligan

États-Unis, 1965



La rencontre dans un sauna du Village, le principal quartier gay de New York, entre le jeune Thomas (Gerald Jacuzzo) et Monsieur Jaffe (Robert Dahdah), homme plus âgé et habitué du lieu, est l’occasion d’un parcours initiatique pour Thomas, mais également d’une virée dans le monde homosexuel newyorkais du milieu des années soixante… 


Un film fauché tourné en 16 mm, à l’allure d’une oeuvre underground ou expérimentale. Ce premier film, audacieux et sensible, offre un aperçu fascinant du monde gay avant les émeutes de Stonewall, et explore la solitude et la sexualité d’un groupe d’hommes dans un sauna de New York. Un court métrage courageux, par sa manière d’aborder des sujets alors tabous : la nudité masculine et la sexualité gay. 












Vapors
États-Unis, 1965, 32 min, noir et blanc, format 1.37

Réalisation
: Andy Milligan
Scénario : Hope Stansbury d’après sa pièce
Photo, montage, décors, costumes et production : Andy Milligan

Interprètes
: Robert Dahdah (Monsieur Jaffe), Gerald Jacuzzo (Thomas), Hal Sherwood (Mademoiselle Parrish), Hal Borske (Mavis), Larry Ree (Taffy)


Sortie aux États-Unis : 3 décembre 1965

Provenance des copies : British Film Institute, copies personnelles de Nicolas Winding Refn


Séance

Projeté après Nightbirds d’Andy Milligan (1970, 1h18) à l'Institut Lumière ma 22h15




  • Partenaires médias :
  • France Télévision 2012
  • France Inter 2012
  • Variety 2012
  • Le Monde 2012
  • Studio Live 2012
  • Petit Bulletin 2012
  • Evene 2012
  • Télérama 2012