La Gloire de Vittorio De Sica


En quelques grands films (Sciuscia, Le Voleur de bicyclette, Miracle à Milan, Umberto D, etc.) Vittorio De Sica (1901-1974) incarna longtemps la quintessence du cinéma d’auteur traditionnel, capable d’émouvoir les foules autant que d’être l’objet de débats des ciné-clubs et des revues. Mais depuis trois décennies, plus rien ou presque.


Dépassé par le quintet dominant Rossellini-Fellini-Antonioni-Pasolini-Visconti, De Sica a disparu des écrans : le moment est le bienvenu pour revenir sur une oeuvre qui a compté. Une rétrospective animée par Gianluca Farinelli, directeur du festival Cinema Ritrovato de Bologne (Italie) et de Jean Gili, historien, directeur artistique du Festival du cinéma italien d’Annecy.

Vittorio De Sica réalisateur :

Un monde nouveau (1966, 1h23)

Séances : Suite à un problème technique sur la copie de Un monde nouveau de Vittorio De Sica, nous avons été dans l'obligation de modifier la programmation des deux séances initialement prévues pour ce film.
> le mercredi 17 octobre à 11h au Pathé Bellecour, le film sera remplacé par L’Or de Naples de Vittorio De Sica
> le samedi 20 à 16h à l'Institut Lumière, le film sera remplacé par Mariage à l’italienne  de Vittorio De Sica.
Sur cette séance du samedi, la présentation du film par Yves Boisset est maintenue.


Sciuscia
(Sciuscià, 1946, 1h33), copie restaurée par l’Associazione Amici di Vittorio De Sica / Cinecitta Istituto-Luce

Séances : Neuville-sur-Saône ma 20h30 | Institut Lumière me 21h30 | UGC Astoria je 20h30 | Pathé Cordeliers sa 19h40

De Sica filme la vérité de l’enfance défavorisée pendant la Seconde Guerre mondiale, à travers l’histoire de deux jeunes garçons injustement jetés en prison. Premier film du cinéaste qui dénonce l’atrocité de cette période et du traitement des enfants : poignant.
> Pour des raisons techniques, le CNP Terreaux ne pourra finalement pas accueillir les séances du festival, les films seront donc projetés au Pathé Cordeliers, 10 minutes après l'heure initialement annoncée.

Le Voleur de bicyclette (Ladri di biciclette, 1948, 1h33), copie restaurée (Artédis)

Séances : Craponne ma 20h30 | Pathé Bellecour me 14h30 | Bron je 14h30 | UGC Astoria sa 15h | Pathé Cordeliers di 17h10

Antonio se fait voler le vélo dont il a besoin pour son nouvel emploi. Un chef-d’oeuvre du néoréalisme, avec l’inoubliable duo père-fils en quête de cette bicyclette symbole de la liberté et de la dignité.
> Pour des raisons techniques, le CNP Terreaux ne pourra finalement pas accueillir les séances du festival, les films seront donc projetés au Pathé Cordeliers, 10 minutes après l'heure initialement annoncée.

Miracle à Milan (Miracolo a Milano, 1951, 1h40)

Séances : Cinéma Saint-Denis me 20h30 | Cinéma Opéra di 17h30

Un orphelin plein d’optimisme rassemble tous les infortunés de la ville dans des constructions de fortune sur un terrain vague et tente de créer une cité idéale. Palme d’Or pour cette satire grotesque d’un sujet qui imprègnera la carrière du cinéaste : l’indifférence face au malheur humain.

Umberto D. (1952, 1h31)

Séances : Villeurbanne ma 20h30 | Comoedia je 10h45 | Pathé Bellecour ve 17h

Umberto, retraité, ne peut plus subvenir à ses besoins et risque d’être chassé de la pension où il vit. Les déambulations dans Rome d’un vieil homme refusant la mendicité. Vibrant d’humanité.

L’Or de Naples (L’oro di Napoli, 1954, 2h15)

Séances : Pathé Bellecour je 10h15 | Institut Lumière di 10h30

Six épisodes flamboyants décrivant la vie tourmentée ou virevoltante de la population napolitaine. De Sica embrasse sa ville natale de Naples d’un geste créateur affectueux. Un film où se mêlent drame, humour et truculence.

La Ciociara (1960, 1h41)

Séances : Cinéma Bellecombe ve 20h30 | Pathé Bellecour di 19h30

1943, Cesira fuit Rome avec sa fille pour son village natal. De Sica filme l’Italie de Mussolini et confirme sa lutte inaltérable pour la dignité humaine. Sophia Loren reçut un Oscar pour sa prestation magistrale aux côtés de Jean-Paul Belmondo.

Mariage à l’italienne (Matrimonio all’italiana, 1964, 1h44)

Séances : Pathé Bellecour ma 10h30 | Cinéma Opéra me 20h30 | Pathé Carré de Soie je 20h30

Après vingt ans de concubinage, Filumina joue la mourante pour se faire épouser. Un classique de la comédie italienne des années 1960, avec un duo comique savoureux incarné par Sophia Loren et Marcello Mastroianni.

Una breve vacanza (1973, 1h52), inédit en France

Séances : Pathé Bellecour ma 22h | Institut Lumière je 14h

Clara est envoyée dans un sanatorium. Loin de son quotidien difficile, elle découvre les joies de la détente. Ce film méconnu mêle dénonciation de la misère et ode au plaisir.

Vittorio De Sica acteur :


La compagnia dei matti de Mario Almirante (1928, 2h15)

Séance : Institut Lumière ve 10h, accompagné au piano

Projeté en ciné-concert, copie restaurée par la Cineteca di Milano.

Trois vieillards fêtards recevront un confortable héritage s’ils continuent leur mode de vie délurée. Mais avec l’âge, il devient difficile de tenir le rythme ! Le jeune De Sica fait ses débuts d’acteur et devient le favori des dames...

 

Madame de… de Max Ophuls (1953, 1h40)

Séances : Pathé Bellecour ma 21h45 | Francheville je 14h | Pathé Cordeliers ve 16h40 | Comoedia sa 19h15

Endettée, une femme du monde vend un bijou offert par son mari, bijou qu’elle retrouvera dans de troublantes circonstances. L’histoire tragique et extraordinaire d’une passion : ou comment une femme frivole (Danielle Darrieux) se révèle dans une passion destructrice. Avec Vittorio De Sica dans l’un de ses plus beaux rôles.
> Pour des raisons techniques, le CNP Terreaux ne pourra finalement pas accueillir les séances du festival, les films seront donc projetés au Pathé Cordeliers, 10 minutes après l'heure initialement annoncée.



  • Partenaires médias :
  • France Télévision 2012
  • France Inter 2012
  • Variety 2012
  • Le Monde 2012
  • Studio Live 2012
  • Petit Bulletin 2012
  • Evene 2012
  • Télérama 2012